Le contrat Personal Trainer / Client

Le contrat Personal Trainer / Client

2018 ! C’est une nouvelle année qui commence, avec son florilège de (très ?) bonnes résolutions telles que le veulent les traditions. Et, il n’est jamais trop coûteux que de commencer par un peu de culture…

Le Nouvel An est une fête d’origine païenne qui a vu le jour vers 46 avant Jésus Christ, sous l’impulsion de Jules César qui décida que le 1er janvier serait le Jour de l’An. Le mois de janvier doit son nom à Janus, dieu païen, qui avait deux visages : l’un vers l’avant, l’autre vers l’arrière. Avenir et passé étaient donc liés par ce mois annonçant la nouveauté…

Pour les Chinois, il faudra attendre le 16 février, mais est-il vraiment nécessaire d’attendre toujours le Jour de l’An pour prendre des résolutions ? À moins que ce ne soit qu’une sombre excuse pour procrastiner davantage et rester un peu plus longtemps dans sa zone de confort…

À la rédaction, nous avons pris NOS RÉSOLUTIONS, bien sûr, et nous allons les tenir.

En voici déjà 3 :

1- Continuer de vous apporter des articles aux contenus pertinents dans ce magazine B2B imaginé par Pierre Jacques DATCHARRY, il y a maintenant deux ans.

2- Vous donner rendez-vous au salon BODY FITNESS les 16, 17 et 18 mars prochain à Paris, car nous y serons de nouveau cette année, encore plus beaux et souriants.

3- Vous organiser un 5e congrès FITNESS CHALLENGES les 7 et 8 juin, à Aix-en-Provence, pour vous permettre de faire la différence et de bien préparer votre avenir.

Et vous ? Quelles sont vos résolutions 2018 ?

Jean d’Ormesson disait : « Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde. »

Alors, au travers de ce nouvel article de quelques lignes, j’ai pour leitmotiv de vous débarrasser de quelques vieilleries du passé, et de vous apporter un souffle de réflexion…

Donc, après le contrat COACH/CLUB de notre numéro 11, voici le contrat PERSONAL TRAINER/CLIENT.

Le contrat en quelques mots

Si vous avez suivi avec attention nos deux derniers numéros, vous savez déjà pas mal de choses sur les fondements du contrat en général. Si vous ne les avez pas encore lus, plongez vite dedans avant de poursuivre les lignes qui vont suivre, il est consultable en ligne sur notre site www.coachs-challenges.com dans la section MAGAZINES (numéros 10 et 11)…

Quoi qu’il en soit, il est toujours bon de rappeler quelques principes :

En tant que Personal Trainer, la relation avec votre client ne tient parfois qu’à un simple engagement verbal. Or, que se passe-t-il…

  • Lorsque votre client vous annule à plusieurs reprises des séances qui laissent des trous dans votre agenda, pouvant représenter un manque à gagner ?
  • Lorsqu’il disparaît du jour au lendemain sans répondre à vos messages téléphoniques, SMS, e-mails, Viber, Whatsapp, Messenger, Telegram (… signaux de fumée ?)… ?
  • Lorsqu’il vous annonce qu’il arrête à la 2e séance et qu’il ne fera pas les 8 restantes, malgré le prix dégressif que vous lui aviez accordé sur le nombre ?
  • Lorsqu’il déménage à une centaine de kilomètres et qu’il demande le remboursement des séances payées, mais non encore honorées par vos soins ?
  • Lorsque vous tombez malade et que toutes les séances programmées avec vos clients sont annulées par un simple message ?
  • Lorsqu’il y a malentendu (tout simplement) ?

Prenez 2 minutes (au moins) pour vous asseoir confortablement, lever les yeux de cet article, et réfléchir à cela… Promis ?

Dans notre secteur d’activité, il est souvent fort triste de constater que les Personal Trainers ne sont que peu formés à autre chose que du TECHNIQUE… En effet, ce sont souvent de très bons techniciens, sachant prendre en charge des clients pour leurs besoins (amincissement, prise de masse musculaire, performance, bien/mieux-être, santé, zénitude, etc.), mais ce sont aussi souvent de très mauvais chefs d’entreprise (peu ou pas de connaissances en marketing, en gestion financière, en gestion administrative…).

À qui la faute ?

J’y vois 2 raisons :

  • Raison 1 : Les cursus BPJEPS AF, DEUST MF, STAPS, n’apprennent pas à le faire.
  • Raison 2 : Les diplômés ne se forment pas après le diplôme pour combler ces lacunes.

Torts partagés, donc !

Alors, voici un modèle de contrat de base que vous pourrez agrémenter de vos plus belles clauses, si besoin, et qui vous rendra serein… Car, jour du Nouvel An serein ouvre de très beaux lendemains.

1- De haut en bas, un contrat, créer tu dois !

CONTRAT DE PRESTATIONS DE SERVICE
Coaching privé

Entre les soussignés

Ci-après dénommé le Personal Trainer,

Et

Monsieur, Madame …………………………………………………………………………

Demeurant à …………………………………………………………………………………

E-mail …………………….….…………….…   Tél. .…………………….….………………

Ci-après dénommé le client.

2- Puis écrire les conditions du contrat, tu feras…

Selon les termes du présent contrat intitulé « Coaching privé », le prestataire de services s’engage à se mettre à la disposition du client en tant qu’éducateur sportif diplômé d’État chargé de lui dispenser des séances d’entraînement de remise en forme en cours particuliers d’une durée précisée ci-après.
Les deux parties définiront ensemble, et par avance, le prix, le nombre, et les horaires des séances.

Ces séances pourront se dérouler dans tout lieu en accord avec le client et devront être dispensées avant la date de fin de validité.

En cas de non-réalisation du propre fait du client, les séances non réalisées avant la date de fin de validité ne pourront faire l’objet d’un remboursement total ou partiel.

3- Des précisions, tu donneras…

Désignation ……………………………………..………………………………………….

Nbre de séances ……………..…..   Montant TTC € ……………………..…….…..

Valable jusqu’au …………………..…….…..

Observations particulières ………………………….…………..……………………..

Modalités de règlement au comptant :

O Espèces        O Chèque(s)       O Autres …………………………………………..

4- Quelques assurances, tu prendras…

Le client atteste avoir consulté un médecin dans les 3 derniers mois certifiant que sa constitution physique et son état de santé lui permettent de pratiquer le sport en général.

Le client s’engage à informer, par courrier, le Personal Trainer de toute modification de son état de santé pouvant faire obstacle à sa bonne pratique sportive, et certifie avoir donné des renseignements exacts dans le questionnaire de prise en charge de sa toute 1re séance.

À défaut d’information écrite, le client décharge le Personal Trainer de toute responsabilité en cas d’incident, survenant au cours de sa séance ou par la suite.

Le prestataire de services s’engage à programmer les entraînements et effectuer les séances en tenant compte de ces renseignements.

Le client s’engage à prévenir le prestataire de services au moins …………….. heures à l’avance en cas d’indisponibilité de sa part de se rendre à sa séance d’entraînement.

IMPORTANT : Tout rendez-vous de séance non décommandé …………… heures à l’avance sera dû et décompté du nombre total des séances.

5- Par demander l’acceptation, tu finiras !

Fait à ………………………………………….., le …………………………………………

Le Personal Trainer                                                                 Le client

Contrat de prestations de service faisant office de note de règlement.

En cas de retard de paiement, un intérêt légal de 3 % par mois de retard sera dû.

Conclusion

Vous avez à présent un modèle de contrat type dont les clauses ne sont nullement exhaustives. Il ne tient qu’à vous d’y introduire des spécificités liées à vos habitudes ou vos propres règles.

Travaillez donc ce modèle sans attendre pour en faire un chef-d’œuvre de relation contractuelle, et soumettez-le systématiquement à vos clients.

Les années qui passent sont de l’expérience pour construire un présent moins décevant et un avenir fait de plaisirs. Alors, ACTION ! 

Pour finir, je vous souhaite mes meilleurs vœux, vous donne rendez-vous au salon de mars, et comme disait Antoine de Saint-Exupéry : « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. »

« Une bonne année répare le dommage des deux mauvaises. »

Voltaire