La FFST : “Le sport santé bien être au coeur des actions”

La FFST : “Le sport santé bien être au coeur des actions”

L’ambition de la Fédération, c’est de rendre le sport accessible à tous, sans exception. Cette année, elle revient en force avec 4 programmes ciblant les publics les plus spécifiques…

“Pratiquez une activité physique régulière”, est une phrase que l’on lit et entend très souvent, notamment grâce au plan de communication du gouvernement et l’appui des médecins. En ce sens, la Fédération Française Sports pour Tous a créé le Parcours d’Accompagnement Sport Santé, qui comprend 4 nouveaux programmes.

Pour rappel: depuis 50 ans, la Fédération Française Sports pour Tous, ce sont 5200 animateurs pour 3200 clubs qui partagent chaque jour la même passion pour l’humain à travers les sports.

La vocation ?

  • “Offrir du plaisir grâce à la pratique sportive de loisir !”

A qui ces programmes s’adressent-ils ?

  • A tout le monde, mais surtout aux personnes qui rencontrent des problèmes de santé.

Comment ça marche ?

  • C’est une véritable “passerelle”: durant 12 semaines, des intervenants accompagnent les personnes éloignées de la pratique physique et sportive. Ils les orientent vers des programmes adaptés et progressifs, puis vers les clubs qui les proposent. Les pratiquants s’épanouissent à long terme.

Les 4 programmes:

 

  • P.I.E.D© (Programme Intégré d’Équilibre Dynamique): Permettre aux séniors de conserver un maximum d’autonomie le plus longtemps possible, et leur offrir une dynamique sociale

 

    • DIABETACTION©: Redonner le goût du sport et sortir de l’isolement les personnes atteintes de diabète

 

  • CŒUR & FORME©: Renforcer le coeur des personnes atteintes de pathologies cardiaques
  • MOOVE EAT©: Aider les jeunes de 14 à 18 ans obèses ou en surpoids à retrouver un cercle vertueux, entre sport et alimentation.

 

Intéressés ? Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fédération Française Sports pour Tous.

Un article rédigé par :
Pierre-Jacques Datcharry

Originaire du Pays-Basque, il découvre le marché du fitness alors que rien ne lui prédisait un tel parcours. Sportif, il tombe dans l’addiction de la musculation pendant ses études en communication. À la recherche d’un stage de 3 mois, il trouve sympa de combiner ses études supérieures et sa pratique sportive du moment, ce qui l’amène à accepter une offre de stage chez Groupe 76, société organisatrice du « salon du Fitness » de l’époque. Il n’en sortira plus… D’un avenir de 3 mois dans le monde du Fitness, il y évolue encore 20 ans plus tard.