Nutrition des sports d’endurance

Nutrition des sports d’endurance

 

2e partie

 

Dans le dernier Coachs Challenges n° 5, la nutrition du sportif d’endurance pendant les phases d’entraînement et précompétitive (J-3 à J-1 avant la compétition) a été développée en soulignant son impact sur la performance. L’alimentation le jour de compétition est également essentielle pour la performance tout comme la récupération dès l’arrêt de l’effort pour redevenir compétitif le plus rapidement possible après l’épreuve.

Cet article est réservé aux abonnés.