« On va finir par cinq minutes de relaxation… »

« On va finir par cinq minutes de relaxation… »

Cette phrase, qui d’entre vous ne l’a pas prononcée un jour ou l’autre à la fin d’un cours ? Ce moment que vous vous apprêtiez à offrir à vos élèves a pu vous sembler si anodin que vous ne l’aviez sans doute pas préparé. Il a pu, parfois même, s’agir d’un subterfuge pour cacher un cours...

Cet article est réservé aux abonnés.

Un article rédigé par :
Pierre-Jacques Datcharry

Originaire du Pays-Basque, il découvre le marché du fitness alors que rien ne lui prédisait un tel parcours. Sportif, il tombe dans l’addiction de la musculation pendant ses études en communication. À la recherche d’un stage de 3 mois, il trouve sympa de combiner ses études supérieures et sa pratique sportive du moment, ce qui l’amène à accepter une offre de stage chez Groupe 76, société organisatrice du « salon du Fitness » de l’époque. Il n’en sortira plus… D’un avenir de 3 mois dans le monde du Fitness, il y évolue encore 20 ans plus tard.