Prendre en compte la différence morphologique

Prendre en compte la différence morphologique

Cela fait des années que j’entends les mêmes consignes pour tous les élèves. Dernièrement, je donnais la formation « THE CORE » et je proposais l’exercice d’enroulement, le fameux Roll Up du Pilates ou le Crunch du sportif. En faisant cet exercice, je voulais démontrer les différences entre les personnes. Avant même d’effectuer l’exercice, une ancienne sportive de haut niveau me dit « ha, mais moi, je suis nulle sur cet exercice, je n’ai pas d’abdos ! ». Ainsi, depuis qu’elle est enfant, cette athlète n’a pas eu d’informations sur le pourquoi de son échec. Cet exercice était donné comme un exercice pour les abdos, du coup, elle a traduit son échec comme « je n’ai pas d’abdos » !

Les coachs doivent maintenant faire beaucoup mieux !

Cet article est réservé aux abonnés.